logo Royans Vercors
CCRV
Vous êtes ici : Accueil >> Cadre de Vie >> Environnement

ENVIRONNEMENT

Accueil du public
Informations
Horaires d'ouvertures
Collecte et Valorisation des déchets
A la Une
Les déchetteries
Réglement et tarifs 2020
Info tri
Les recycleries
Royans Vercors pratique
Maison de santé du Vercors
Emploi
Le journal d'information de la CCRV
Charte graphique et logo CCRV
Les permanences
Démarches administratives
Annuaire santé
Annuaire des associations du Royans-Vercors
Guide Pratique
Marchés publics

Accueil

carte

 

 

Mobilisons-nous pour la transition écologique dans le Royans-Vercors

 

Dans un contexte d’urgence climatique et de préoccupations environnementales, la Communauté de Communes Royans-Vercors s’engage activement dans une démarche de transition. Forte de cette volonté, elle a été retenue par l’Etat pour porter un Contrat de Transition Ecologique (CTE). Ce CTE consiste en un programme d’actions concrètes pour la transition écologique, coconstruit à partir de projets locaux et à déployer sur le territoire pour les 3 ans à venir.


Pour être informé de l'actualité du CTE et ses actions, inscrivez-vous au bulletin d’infos trimestriel en cliquant ici

 

Le 10 février 2020 a eu lieu la signature officielle du Contrat de Transition Ecologique (CTE) du Royans-Vercors, à la salle La Parenthèse à Saint-Jean-en-Royans. Ainsi, la CCRV, l'Etat, la Région Auvergne-Rhône-Alpes, le Département de la Drôme, le Parc du Vercors, l'ADEME et la Banque des Territoires ont marqué leur engagement dans la transition écologique du Royans-Vercors en signant ce CTE. Plusieurs partenaires ont également témoigné de leur implication en signant une charte d'engagement, comme le SDED, les Centrales Villageoises VercorSoleil et Portes du Vercors, SOLIHA, l'ADIL et Dromolib.

 

Nouvelle démarche de partenariat entre l’Etat et les collectivités locales, associant tous les acteurs volontaires, les contrats de transition écologique (CTE) ont vocation à contribuer à la traduction, au niveau des territoires, de l’ambition écologique que la France s’est fixée aux niveaux national et international. Un CTE consiste en un recueil de projets locaux pour la transition écologique, avec des engagements précis et des objectifs de résultats.

 

Le CTE du Royans-Vercors et son programme d’actions sont le fruit d’un travail collaboratif intense, pour lequel se sont mobilisés et se mobilisent les partenaires institutionnels du CTE et les collectivités locales, mais aussi de nombreux acteurs locaux (associations, collectifs, entreprises, citoyens…) convaincus par la nécessité d’opérer une transformation écologique sur le territoire. En effet, le programme d’actions a été établi sur base de plusieurs comités d’acteurs du territoire, du programme TEPos, du Plan Alimentaire Territorial, du travail avec le Parc du Vercors…

 

Ce programme (consultable en ligne sur la plateforme nationale des CTE) s’appuie volontairement sur des projets, actions, envies, opportunités… d’ores et déjà identifiés, et engagés pour certains. Il comprend actuellement 22 actions, réparties selon 5 orientations stratégiques :

  1. Mobilités : révolutionner les mobilités rurale et touristique pour s'affranchir des produits pétroliers et diminuer les émissions de GES ;
  2. Energies : réduire les consommations d'énergie, produire et utiliser des énergies renouvelables ;
  3. Economie & Agriculture : produire de manière durable, consommer des produits et services locaux de qualité ;
  4. Environnement : limiter les déchets et les pollutions, protéger la biodiversité ;
  5. Ancrage territorial & Gouvernance : sensibiliser, associer, collaborer, montrer l'exemple.

Ces actions, portées par différents maîtres d’ouvrages et associant de nombreux partenaires, sont déployées sur le territoire pour les 3 ans à venir. L’objectif est de catalyser et soutenir la réalisation de projets contribuant à la mutation écologique et économique du territoire, et de créer ainsi une dynamique de long terme.

 

Nous voudrions attirer votre attention sur le fait que la dynamique participative du CTE se poursuit également dans sa mise en œuvre : dans le cadre de la réalisation de certaines actions, mais aussi pour continuer à construire ensemble le contenu du CTE. En effet, ce CTE a un caractère évolutif : en particulier, d’autres actions, dont la nature et/ou le plan de financement ne sont pas établis et qui ne sont pas suffisamment mûres pour démarrer maintenant, pourront être ajoutées ultérieurement par avenant.

 

En guise de conclusion, un extrait du fil rouge du CTE, qui sous-tend le programme d’actions : « Grâce au Contrat de Transition Écologique et s'appuyant sur de vraies envies et initiatives locales, le Royans-Vercors sera un territoire rural, naturel, où il fera bon vivre et qui aura largement engagé sa transition énergétique et écologique. […] Ce pays de moyenne montagne et de piémont, cohérent et complémentaire, sera l'exemple concret qu'un territoire peut allier nature et modernité, modération énergétique et dynamisme économique, préservation et attractivité. »

 

Vous avez un projet, des idées, des envies, des remarques au sujet de la transition écologique de notre territoire ? N’hésitez pas à nous en faire part à cette adresse :

transition.ecologique@cc-royans vercors.org


Pour aller plus loin :

 

-->    Retrouvez ici la charte partenariale d’engagement qui peut être signée par toute structure (commune, association, entreprise, opérateur public…) qui le souhaite ;

-->      Et ici le Contrat de Transition Ecologique proprement dit.

-->    A télécharger également ci-dessous (document du plus récent au plus ancien)

 

 

 


SPANC

Le SPANC est une compétence obligatoire pour les communes depuis le 01/01/2006. Les communes de notre territoire ont délégué cette compétence à la  Communauté de Communes du Royans Vercors. Environ 1400 habitations non raccordées  à un assainissement collectif ont été recensées.

Rappelons que le SPANC  a un budget propre qui doit s’autofinancer. Les recettes sont celles des redevances sur les contrôles de bon fonctionnement (85€), les demandes d’installation pour l’implantation d’un système d’assainissement (95 €), que ce soit pour une réhabilitation ou pour du neuf, et le contrôle de bonne exécution des travaux avec un certificat de conformité (115 €). Le budget SPANC reçoit également une prime à l’assainissement sur les contrôles effectués par l’Agence de l’Eau Rhône Méditerranée Corse.

 

 

Contacts :

 

Technicienne secteur Vercors : Elodie PALERMO

e.palermo@cc-royans-vercors.org

06.08.89.04.08 / 04.75.48.55.47

 

Technicienne secteur Royans : Laurine VIGNON

l.vignon@cc-royans-vercors.org

06.72.42.43.04 / 04.75.47.79.42

Le Frelon asiatique, agissons !

FRELON ASIATIQUE ET RECHERCHE DE NIDS

 

Le frelon asiatique, poursuit sa progression sur le territoire Rhône-alpin. Outre la problématique liée à sa présence sur les zones urbanisées, il représente une véritable menace pour la biodiversité1 et la santé des abeilles2.

 

Plan de surveillance et de lutte régional

 

Un dispositif de surveillance et de lutte, piloté par la FRGDS3, en partenariat avec la FREDON4, vise à repérer et faire détruire les nids par des entreprises spécialisées avant la sortie des fondatrices (à la fin de l’automne), afin de maintenir la population de frelons asiatiques à un niveau acceptable.

Deux types de nids peuvent être observés :

-          Les nids primaires : visibles dès les premiers beaux jours, au printemps,

-          Les nids secondaires : visibles dès le début de l’été, correspondant à une délocalisation de la colonie qui abandonne le nid primaire, trop petit.

 

Comment signaler un individu ou un nid ?

 

Toute personne suspectant la présence d’un frelon asiatique est invitée à en faire le signalement en utilisant les coordonnées ci-dessous :

 

FREDON 26 : 04 75 55 37 89 / alexandre.gauthier@fredon26.fr

 

2017 : progression modérée du nombre de nids découverts

 

Sur l’ensemble de la région, le nombre de nids observés en 2017 est de 414 (contre 319 en 2016). Les conditions climatiques de l’année semblent avoir été moins favorables au prédateur que celles des 2 années précédentes (voir Carte 1) :

 

Carte 1 : Signalements confirmés de frelon asiatique (nids et individus) sur les départements de l’Ardèche, la Drôme et l’Isère

Dr Prémila CONSTANTIN

Section apicole GDS Rhône-Alpes

 

[1] Règlement UE 2016/1141 de la Commission du 13 juillet 2016

2 Arrêté du 26 décembre 2012

3 FRGDS : Fédération Régionale des Groupements de Défense Sanitaire

4 FREDON : Fédération Régionale de Défense contre les Organismes Nuisibles

Contrat des rivières

Dans le cadre du contrat de rivières Vercors Eau Pure, la Communauté de Communes est maître d'ouvrage des travaux de restauration de la Lyonne, de la Vernaison et de la Bourne aval rive gauche.
Ces travaux consistent en l´ouverture de la rivière pour :

  • améliorer les conditions d´écoulement de l´eau
  • améliorer l´aspect esthétique et la fonctionnalité de la ripisylve
  • améliorer la stabilité des berges


En 2003 et 2004 des travaux ont été réalisés par l´entreprise POURRAT du Pont de pierres à Saint Jean en Royans au Pont d´Oriol en Royans.
Ces travaux vont se poursuivre en 2005.

Parc Naturel Régional du Vercors
  • Bouvante
  • Echevis
  • La Chapelle en Vercors
  • La Motte Fanjas
  • Le Chaffal
  • Léoncel
  • Oriol en Royans
  • Rochechinard
  • Ste Eulalie en Royans
  • St Agnan en Vercors
  • St Jean en Royans
  • St Julien en Vercors
  • St Laurent en Royans
  • St Martin en Vercors
  • St Martin le Colonel
  • St Nazaire en Royans
  • St Thomas en Royans
  • Vassieux en Vercors

Parc du Vercors

Office de Tourisme du Royans Vercors